Accès Adhérents

L'actualité de la saison

 

Trois choeurs d'hommes à Ambérieu pour les Restos du Coeur

 Beaucoup de monde à l'espace 1500 d'Ambérieu le dimanche 18 novembre pour applaudir trois choeurs d'hommes dans un concert organisé à leur profit par les Restos du Coeur.

L'affaire avait commencé dès 8 heures le matin par la mise en place de la salle :  une dizaine de choristes de Voidum étaient venus se joindre aux bénévoles des Restos au grand plaisir de leur camarade Serge Nunes, organisateur du concert, et tout était prêt vers 10h 30 pour accueillir les chanteurs des trois groupes.
Après un bref raccord pour chaque choeur, puis la répétition des chants communs par les trois ensembles vocaux réunis, place au repas et à l'échange convivial entre les choristes. Vers 14h 30, arrivée du public: le spectacle pouvait commencer.

Premier ensemble à entrer en scène, les Chantres d'Ain avec un petit effectif mais une grande qualité d'interprétation d'un répertoire entièrement chanté a cappella sous la direction de Michel Hardoin, mêlant chants basques, cantiques orthodoxes et variétés.

Puis ce fut  le choeur d'hommes du Charolais Brionnais dirigé par André Forest qui accompagnait au clavier ses quarante choristes pour un tour de chant solide inédit dans le département.

Après l'entracte, Voidum assura la deuxième partie avec son répertoire varié et son dynamisme habituel, sous la houlette de Vincent Govindin  avec Pierre-Antoine Péhu au piano.Puis les trois choeurs se réunirent sur scène pour interpréter en final la chanson des Restos et la ballade nord irlandaise

20181118 Voidum Ambrieu

 Les spectateurs qui n'avaient pas ménagé leurs applaudissements tout au long de l'après-midi purent ensuite rendre hommage aux bénévoles organisateurs de cette belle manifestation. Pour couronner le tout, les deux coprésidents d'Arthémis musique remirent à Josiane Fion, présidente départementale des Restos, un chèque de 2 500€.

 

Voidum à Namur à l'invitation de Voix-ci Voix-là : week-end pluvieux, week-end heureux

Après la Galère en 2015, Voidum était l'invité d'une autre chorale de Namur, en l'occurence Voix-ci Voix-là, choeur mixte de 80 choristes dirigé par Arianne Plangar
En fin d'après midi du vendredi 9 novembre et après un long voyage en car, les 37 choristes et leur 25 accompagnatrices furent accueillis très chaleureusement : Guy, le président, Christelle, la responsable du jumelage, et toute leur équipe avaient bien fait les choses et le courant passa tout de suite entre les deux choeurs.
20181109voidum namurLa soirée débuta par l'accueil officiel de la municipalité de Namur, représentée par M.Frédéric Laloux, autour d'un Cerdon offert par Arthémis musique avant le copieux et délicieux buffet préparé par nos hôtes. Bien entendu, cette troisième mi-temps avant l'heure ne pouvait se terminer sans chansons : au répertoire festif de Voidum,  Voix-ci Voix-là répondit par des chants de leur répertoire interprétés avec une maîtrise qui nous enchanta et nous impressionna et, pour tout dire, nous "mit la pression".

20181110 voidum brasserieDe pression, il en fut à nouveau question le lendemain matin, consacré à la visite de la seule brasserie de Namur, "La Houppe". Le guide de la visite , brasseur salarié de l'entreprise et passionné par son métier, nous expliqua dans le détail et avec beaucoup d'humour le subtil processus d'élaboration de la bière, depuis le choix des ingrédients jusqu'à la mise à la consommation. Après quoi, bien sûr, il fallut passer à des exercices pratiques de dégustation !!!
Le repas de midi fut pris à Floreffe dans le très beau cadre d'un ancien séminaire malheureusement noyé sous une pluie battante qui allait nous poursuivre l'après midi où notre groupe se scinda entre temps libre dans la ville et visite de la parfumerie artisanale Guy Delforge implantée au coeur de la Citadelle.

 Vers 17h, arrivée à la très belle salle de spectacle du centre culturel de La Marlagne à Wépion et répétition du chant commun dirigée par Arianne Plangar. Et ensuite, la pression, toujours elle, remonta de plusieurs crans pendant notre dernière répétition, bien peu concluante, avant le concert.
Un petit casse croûte pus tard, il était temps de monter sur scène pour en assurer la première partie..20181110 voidum namurEn ce jour anniversaire de la fin de la première guerre mondiale, le tour de chant débuta par "La Marseillaise" interprétée à quatre voix sur fond de scène tricolore. Puis les choristes, enfin libérés à la satisfaction de leur chef Vincent Govindin, assurèrent une prestation très applaudie avec un répertoire éclectique, de Verdi à Brassens, de Jean Ferrat à Soldat Louis, d'Aznavour à Weber.
Après l'entracte, place à une autre dimension avec le magnifique spectacle, musical et chorégraphique donné par Voix-ci Voix-là, une chorale de très haut niveau qui a transporté le public.
20181110 voidum namurchant communAprès les rappels bien mérités, place au chant commun "vivre pour le meilleur"avec 110 choristes dont plus de 60 hommes sur scène pour un final en forme d'apothéose.
En troisième mi-temps, plus de pression -seulement de la bière bouteille - et une ambiance de fête comme Voidum en a le secret qui se prolongea pour quelques uns jusqu'au bout de la nuit.
Au matin, il fallut bien penser au départ: la séparation fut difficile tant les moments passés en commun avaient été forts mais on se fit la promesse d'un "match retour" à Bourg, d'ores et déjà prévu au 1er mai 2020.

Sur la route du retour, les organisateurs de notre voyage nous avaient ménagé une visite du château de Malbrouck situé en Lorraine, à quelques centaines de mètres des frontières allemande et luxembourgeoise : dans cet édifice, acquis à l'état de ruine par le département et très bien restauré, nous avons pu retrouver notre âme d'enfant avec un rétrospective du journal Tintin. 
A l'arrivée à Bourg, il était temps de se projeter au concert du dimanche suivant à Ambérieu en bugey, au profit des Restos du Coeur.

 

La Galère invitée par l'harmonie l'Espérance de Viriat

Le 27 octobre 2018

Ce samedi 27 octobre, la salle des fêtes de Viriat avait fait salle comble ; comme chaque année semble-t-il  quand elle donne ses concerts chez elles. Forte de ses 97 instrumentistes (moyenne d'âge 30 ans !), il faut dire qu'elle est bien représentée dans les familles locales.

Harmonie Viriat
Ainsi donc, en 1ère partie, c'est un groupe de près de 70 musiciens, placé sous la direction de Pascal Curt qui s'est présenté sur scène.
Il faut noter que plusieurs membres d'une même famille jouent parfois dans cette dynamique harmonie.
Avec son programme très varié, elle a su très vite conquérir un public de vrais amateurs.


La Galère Viriat 2018En 2e partie, l'harmonie avait invité La Galère. Un seul instrument là, le piano d'Agnès Graziano pour accompagner la soixantaine de chanteurs de notre chorale. Toujours placés sous la direction énergique et bienveillante de Vincent Govindin, chef de chœur et harmonisateur de toutes nos pièces,  ils ont fait de leur mieux pour honorer l'invitation et offrir au public un  répertoire de variété, française ou étrangère, vif ou plus solennel, joyeux ou plus sérieux, de quoi satisfaire toutes les oreilles.

La Galère et l'harmonie 2018
Quel final !
une vingtaine de musiciens est restée sur scène. Les autres se sont transformés en choristes pour rejoindre La Galère et composer ainsi un chœur de plus de 100 voix. Trois titres, harmonisés pour les voix et pour chaque instrument par Vincent Govindin, ont ainsi pu être interprétés : Yesterday, les lacs du Connemara, la ballade nord-irlandaise ; chœur et orchestre placé sous la direction de Pascal Curt.

Et un peu plus tard, comme il se doit, c'est le casse-croûte de l'amitié qui est venu clore cette belle soirée  entre chanteurs et musiciens.

 

 

22e Assemblée Générale de notre association

Le 12 octobre 2018

Selon une tradition désormais bien établie, notre Assemblée Générale s'est ouverte, dans les locaux de la Ferme à Jazz, devant nos adhérents venus en nombre, détendus et attentifs.
Madame Hélène Maréchel pour le département et Monsieur Gérard Lora-Tonet pour la ville de Bourg nous avaient fait l'honneur de leur présence.

Assemblée Générale 2018

Les co-présidents Georges Delabre et Christian Rappy, ont retracé la vie de l'association durant l'année écoulée, avec ses satisfactions et ses joies mais aussi ses peines, avec notamment la disparition brutale, en plein cœur de l'été, de notre ami Marc Currat, choriste de très longue date.

La secrétaire Christine Barillot et la vice présidente Caty Coron ont ensuite énuméré l'ensemble des concerts ou activités de 2017-2018 et les projets de l'année musicale qui commence, et qui ne manquera pas d'être riche en concerts et échanges.
Vincent Govindin, notre chef de chœur, s'est exprimé sur son ressenti après deux années complètes avec nous, exprimant sa satisfaction concernant notre implication  et les progrès qu'il constate.
Pour les projets, il adhère volontiers à notre souhait de concerts nombreux et envisage avec enthousiasme de diriger la chorale d'enfants que notre association souhaite créer, comme expliqué précédemment par les présidents.

Coco Ghérardi
, trésorier heureux, a pu faire état de notre bonne santé financière, qui nous a permis de baisser la cotisation des adhérents de l'année passée, de participer très largement au coût des déplacements de La Galère à Avignon et de Voidum à Namur, et de ne pas solliciter la ville de Bourg pour l'octroi d'une subvention qui pourra être plus utile à des associations dans la difficulté.
A noter que ce résultat financier est dû au succès de notre concert au théâtre qui a réuni environ 1100 spectateurs, et à la générosité de nos sponsors et mécènes, toujours présents et fidèles.
Les deux élus nous ont fait part de leur intérêt et de leur satisfaction concernant la place d'Arthémis Musique dans la cité et au-delà, ainsi que sa santé financière. Ils se réjouissent avec nous de la convivialité qui règne en notre sein et que nous réussissons à partager avec nos publics.

Les questions diverses ont porté sur le statut de Jazz par chœur qui a été réexpliqué ; sur l'éventualité d'un enregistrement de nos chœurs qui est envisagé à moyen terme ; et sur la chorale d'enfants : le projet est en début d'étude, avec un minimum de 10 enfants pour débuter, de 8 à 18 ans, selon le souhait de Vincent, création espérée pour la prochaine rentrée.

Assemblée Générale 2018_Les adhérentsEspéré lui aussi, le verre de l'amitié… Il était là, avec un copieux buffet qui fut bien honoré par les quelques 80 personnes présentes. Rendez-vous dans un an.

 

 

La Galère au festichoral de Saint-Saturnin-lès-Avignon

Les 6 et 7 octobre 2018

La Galère s'est exportée en Avignon
Plus précisément à Saint Saturnin lès Avignon, où la chorale Chœur battant avait invité notre chœur pour un échange.

C'est ainsi qu'au tout petit matin du samedi 6 octobre, une bande de joyeux endormis s'est retrouvée à 5h sur un parking pour retrouver les cars. Car oui, il a fallu 2 cars pour transporter les 73 participants (dont 62 choristes). Ce qui prouve l'intérêt du projet aux yeux de nos adhérents.
A cet intérêt, s'est vite ajouté le plaisir de participer. Il faut dire que nos hôtes avaient bien fait les choses. Du premier accueil au dernier départ, nous avons été accueillis comme des princes... en Avignon… Avec le soleil, en plus.

La Galère à Avignon-arrivée

Une première promenade à travers Avignon, à pied ou en petit train, nous a confirmé ce que nous savions ou avions tous déjà vu : Avignon, riche de sa longue histoire, est une ville magnifique.

La Galère à Avignon 2018-costumeLa Galère à Avignon 2018-sabreuse


Des couturières et sabreuses en costume d'époque aux monuments et musées, nous avons pu traverser les époques qui ont conduit la ville à ce qu'elle est aujourd'hui…







Et nous conduire tout en haut au Jardin des Doms où un pique-nique, moment d'échanges et de repos, était prévu dans le parc, avec vue sur le fameux pont d'Avignon.
L'après-midi du samedi, ce fut la visite du Palais de papes : rien à ajouter sur cet édifice classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO, seulement à admirer et comprendre sa place dans notre histoire...

La Galère à Avignon 2018-pique-niqueLa Galère à Avignon 2018-le pont









  Et dans la foulée : installation chez nos hôtes et retour à la Pastourelle, la salle qui nous a accueillis pour les concerts.

La Galère à Avignon 2018-Choeur battantLa Galère à Avignon 2018-La Galère










Ce fut une belle soirée. Chœur battant a ouvert le concert, sous la direction de sa chef Anne-Marie Rougier et
La Galère a terminé la première partie, sous la direction de Vincent Govindin, avec Agnès Graziano au piano. Les spectateurs ont applaudi chaleureusement les deux chœurs qui ont donné le maximum, comme ils savent bien le faire.


La Galère à Avignon 2018-Arteteca
Après l'entracte un chœur de 13 femmes en polyphonie vocale sur des chants du monde, Arteteca, a régalé spectateurs et choristes, par sa prestation très rythmée, chantée, dansée, jouée, avec un enthousiasme communicatif.



Que dire de la "3e mi-temps" ? Qu'elle fut nourrissante(!), désaltérante (!), joyeuse, tardive, amicale, chantante, très chantante. Quelle belle organisation, et quel bel accueil !

Courte nuit pour nous permettre le dimanche matin d'aller aux Baux-de-Provence admirer le spectacle de lumière et nous rendre à la Citadelle des Baux qui offre une vue magnifique sur la Camargue et les Alpilles.

La Galère à Avignon 2018 - menuLa Galère à Avignon 2018 - repas

A midi, un joyeux Comité d'accueil nous attendait pour nous offrir un très bon repas cuisiné par Yves qui, avec tous les choristes de Chœur battant s'était mis en quatre pour nous recevoir. Le résultat fut largement à la hauteur de leurs efforts, pour notre plus grand plaisir à tous.



Il nous a fallu néanmoins prendre la route du retour, mais nous nous reverrons l'année prochaine, en octobre, et c'est
La Galère qui accueillera Chœur Battant à Bourg.
Nous ne pouvions pas prévoir ce retour sans une halte dans une cave de cette grande région viticole. Ce fut fait au Cellier des Princes à Courthézon. Quelques cartons de vin plus tard, nous avons donc repris tranquillement la route
en partageant les anecdotes sur ce week-end réussi en tout point.

 

 

Voidum a chanté pour la messe de la Sainte-Barbe

Mercredi 26 septembre 2018

Voidum à Notre Dame 2018

Du 26 au 30 septembre, se tenait à Bourg le congrès annuel national des pompiers.

Voidum avait été invité à participer, pour 3 chants, à la messe de la Sainte Barbe, célébrée à l'église Notre-Dame de Bourg-en-Bresse le mercredi 26 septembre, en mémoire des sapeurs-pompiers disparus en service durant l'année.



Voidum et l'Harmonie des pompiers à Notre-Dame
L'Harmonie départementale des pompiers accompagnait aussi cette cérémonie.

C'est dans une atmosphère très recueillie que s'est déroulée cette messe et la prestation de Voidum, servie par une acoustique remarquable, a été d'une grande qualité  notamment avec  un Ave Maria très émouvant.


 

Concert en plein air pour Jazz par Choeur

Le 3 août 2018

Jazz par Choeur Viriat 2018Au plan d'eau de Viriat, dans une ambiance champêtre estivale, Jazz par Chœur a réussi un superbe concert, en plein air, devant un nombreux public, conquis dès les premiers morceaux.

La prestation a été très appréciée et applaudie.

Les 3h d'ambiance rock'n roll annoncées avaient donc bien débuté.

Nos 9 chanteurs jazzy cédèrent la scène à Sam et Heavy Fingers qui continuèrent à enflammer le public avec un répertoire de Johnny bien enlevé et applaudi.

Belle soirée, vraiment !