Accès Adhérents

Nouveau sur le site

2 décembre
 Médaille culture Gilbert Favier : Revue de presse
14 novembre
 Concert Voidum à Polliat : Revue de presse
30 octobre
 Actualités : résumé de notre Assemblée Générale
24 octobre
La Galère recevait Choeur battant : un résumé en page Actualités
4  octobre
Actualités : Jazz par Choeur et Adansonia
7 septembre
 Création du Choeur de Jeunes : Presse locale

… Et pour les Adhérents

9 décembre
Pour La Galère : nouvelle Partition
5 décembre
Vidéo La Galère à Cize : Images & sons
2 décembre
Voidum à Polliat: pour les Restos:Vie de l'assoc'
27 novembre
Voidum : une nouvelle Partition
20 novembre
Voidum à Polliat: audios dans Images & sons, remerciements dans La vie de l'assoc'
14 novembre
Em mémoire d'Husné : La vie de l'assoc'

Voidum à Namur à l'invitation de Voix-ci Voix-là : week-end pluvieux, week-end heureux

Les 9,10,11 novembre 2018

Après la Galère en 2015, Voidum était l'invité d'une autre chorale de Namur, en l'occurence Voix-ci Voix-là, choeur mixte de 80 choristes dirigé par Arianne Plangar
En fin d'après midi du vendredi 9 novembre et après un long voyage en car, les 37 choristes et leur 25 accompagnatrices furent accueillis très chaleureusement : Guy, le président, Christelle, la responsable du jumelage, et toute leur équipe avaient bien fait les choses et le courant passa tout de suite entre les deux choeurs.
20181109voidum namurLa soirée débuta par l'accueil officiel de la municipalité de Namur, représentée par M.Frédéric Laloux, autour d'un Cerdon offert par Arthémis musique avant le copieux et délicieux buffet préparé par nos hôtes. Bien entendu, cette troisième mi-temps avant l'heure ne pouvait se terminer sans chansons : au répertoire festif de Voidum,  Voix-ci Voix-là répondit par des chants de leur répertoire interprétés avec une maîtrise qui nous enchanta et nous impressionna et, pour tout dire, nous "mit la pression".

20181110 voidum brasserieDe pression, il en fut à nouveau question le lendemain matin, consacré à la visite de la seule brasserie de Namur, "La Houppe". Le guide de la visite , brasseur salarié de l'entreprise et passionné par son métier, nous expliqua dans le détail et avec beaucoup d'humour le subtil processus d'élaboration de la bière, depuis le choix des ingrédients jusqu'à la mise à la consommation. Après quoi, bien sûr, il fallut passer à des exercices pratiques de dégustation !!!
Le repas de midi fut pris à Floreffe dans le très beau cadre d'un ancien séminaire malheureusement noyé sous une pluie battante qui allait nous poursuivre l'après midi où notre groupe se scinda entre temps libre dans la ville et visite de la parfumerie artisanale Guy Delforge implantée au coeur de la Citadelle.

 Vers 17h, arrivée à la très belle salle de spectacle du centre culturel de La Marlagne à Wépion et répétition du chant commun dirigée par Arianne Plangar. Et ensuite, la pression, toujours elle, remonta de plusieurs crans pendant notre dernière répétition, bien peu concluante, avant le concert.
Un petit casse croûte pus tard, il était temps de monter sur scène pour en assurer la première partie..20181110 voidum namurEn ce jour anniversaire de la fin de la première guerre mondiale, le tour de chant débuta par "La Marseillaise" interprétée à quatre voix sur fond de scène tricolore. Puis les choristes, enfin libérés à la satisfaction de leur chef Vincent Govindin, assurèrent une prestation très applaudie avec un répertoire éclectique, de Verdi à Brassens, de Jean Ferrat à Soldat Louis, d'Aznavour à Weber.
Après l'entracte, place à une autre dimension avec le magnifique spectacle, musical et chorégraphique donné par Voix-ci Voix-là, une chorale de très haut niveau qui a transporté le public.
20181110 voidum namurchant communAprès les rappels bien mérités, place au chant commun "vivre pour le meilleur"avec 110 choristes dont plus de 60 hommes sur scène pour un final en forme d'apothéose.
En troisième mi-temps, plus de pression -seulement de la bière bouteille - et une ambiance de fête comme Voidum en a le secret qui se prolongea pour quelques uns jusqu'au bout de la nuit.
Au matin, il fallut bien penser au départ: la séparation fut difficile tant les moments passés en commun avaient été forts mais on se fit la promesse d'un "match retour" à Bourg, d'ores et déjà prévu au 1er mai 2020.

Sur la route du retour, les organisateurs de notre voyage nous avaient ménagé une visite du château de Malbrouck situé en Lorraine, à quelques centaines de mètres des frontières allemande et luxembourgeoise : dans cet édifice, acquis à l'état de ruine par le département et très bien restauré, nous avons pu retrouver notre âme d'enfant avec un rétrospective du journal Tintin. 
A l'arrivée à Bourg, il était temps de se projeter au concert du dimanche suivant à Ambérieu en bugey, au profit des Restos du Coeur.